samedi 17 mai 2008

Susice - Prague


Diaporama plein écran

Depuis Susice, nous avons rejoint Prague en deux jours. La carte routière et celle du GPS ont fait merveille, nous avons pratiquement fait tout le trajet par des petites routes sans circulation.

A Pribram, nous avons trouvé un hôtel juste avant l'orage, mais à Prague l'orage ne nous a pas épargné, vive le Goretex.

Prague le week-end, c'est la foule des touristes, cela nous change de la campagne de Bohème. A part les monuments historiques, cette ville a beaucoup changé depuis ma première visite peu avant la remise au pas soviétique d'août 1968.

La bière tchèque (Pilsner ou Budweiser pour les plus grandes marques, mais il y a beaucoup de petites brasseries indépendantes) est la meilleure du monde, dommage qu'Ursula ne l'aime pas.

Nous profitons d'une pause vélo bienvenue pour redécouvrir cette magnifique ville, l'une des plus beaux joyaux d' Europe. Les vélos se reposent eux aussi. Contrairement a Münich, cette ville est peu propice à la bicyclette, pas de pistes cyclables, et surtout beaucoup, beaucoup de gros pavés, sans compter les rails de tramway.